• L’éducation, gage d’un changement durable

    c’est l’éducation qui contribuera fortement à la construction du nouveau type de malien: connaissant et aimant son pays, attaché à ses racines et ouvert sur le monde, prêt à se sacrifier pour la collectivité, formé et compétent pour exercer des responsabilités lui permettant de contribuer au progrès.
  • Ouvrons-nous au changement,

    parce que les hommes que nous avons chargés de nous diriger nous ont déçus, parce que le pays a chuté et qu’on doit le mettre debout, (...) parce que le changement est synonyme d’espoir et de renouveau pouvant amener un lendemain meilleur.
  • La Guerre contre la corruption

    Prévenir la corruption en organisant et renforçant la société civile pour dénoncer et combattre, en accroissant la transparence dans la gestion publique, en améliorant de 10% au moins la rémunération de tous les agents publics qui doivent également être plus mobiles et ne pas rester longtemps aux mêmes postes.
  • 1
  • 2
  • 3

 

Description

 

Related Videos

Viewed: 905
Viewed: 869
Viewed: 659

Discours du Premier Ministre S.E. M. Moussa MARA, à la Quatrième Réunion de Suivi de la Conférence des Donateurs pour le développement du Mali

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

                                                       PRIMATURE                                                                                                                                                                            REPUBLIQUE DU MALI

              ------------------                                                                                                                                                                            Un Peuple – Un But – Une Foi

CABINET DU PREMIER MINISTRE                                         ------------------------

 

 

 

 

Quatrième Réunion de Suivi de la Conférence des Donateurs pour le développement du Mali 

(Paris, 30 septembre 2014.)

 

 

Discours du Premier Ministre S.E. M. Moussa MARA

                                                      

 

·        Madame la Secrétaire d’Etat Chargée du Développement et de la Francophonie ;

·        Monsieur le Commissaire au Développement de l’Union Européenne ;

·        Excellences, Mesdames et Messieurs les Ambassadeurs et Chefs de Missions des Organisations Internationales ;

·        Mesdames et Messieurs les Représentants des Institutions et Agences de coopération au développement ;

·        Distingués Invités, en vos rangs et qualités, tout protocole observé ;

·        Mesdames et Messieurs.

 

Je voudrais, tout d’abord, remercier le Gouvernement de la République française pour son hospitalité couplée à l’excellente organisation de la  Quatrième Réunion de Suivi de la Conférence des Donateurs pour le développement du Mali tenue à Bruxelles le 15 mai 2013 baptisée,  « Ensemble pour le Renouveau du Mali ».

 

Lire la suite : Discours du Premier Ministre S.E. M. Moussa MARA, à la Quatrième Réunion de Suivi de la Conférence...

Visite du Premier Ministre en France, la diaspora plus que jamais rassemblée autour de la patrie

Note utilisateur: 0 / 5

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

En visite de travail en France, le Premier ministre a au cours de la journée du 27 septembre reçu en audience  une délégation de l’OCDE conduite par M. Luis Padia et notre compatriote Bakary Konaté. Elle est venue échanger avec lui du déroulé prévisionnel du 14è forum économique international que l’organisation  prévoit de tenir à Paris le 6 octobre prochain. Invité à cette rencontre, le Premier ministre malien aura à s’exprimer sur l’industrialisation, la croissance et l’intégration aux côtés de plusieurs experts internationaux et certains membres de son gouvernement. L’OCDE a  réaffirmé son attachement à la reconstruction rapide du Mali et au-delà à une émergence durable de son économie pour réussir toutes les grandes transitions dont celle du numérique, de la démocratie et de démographie entre autres.   

L'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) a, en 1961, succédé à l'Organisation européenne de coopération économique (OECE), fondée en 1948 pour gérer l'aide américaine d'après-guerre (plan Marshall). L'OCDE regroupe plus d'une trentaine de pays : toute l'Europe occidentale et l'Amérique du nord, plus le Japon, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, la Corée et, depuis 1995 et 1996, certains pays d'Europe centrale (République tchèque, Hongrie, Pologne) et, depuis 2010 le Chili, la Slovénie, Israël, et l'Estonie. La chine également frappe à la porte de l’organisation. Par ailleurs, l'OCDE  dont le siège est à Paris est le principal rassembleur de statistiques sur les pays développés. Elle apporte des appuis importants aux pays moins avancés.

Lire la suite : Visite du Premier Ministre en France, la diaspora plus que jamais rassemblée autour de la patrie

Le changement à travers un programme précis

 
image

pour redonner au Mali sa dignité et au malien sa fierté

Le changement a besoin d’hommes pour le porter, crédibles, compétents, efficaces dans leur leadership, ayant atteint des résultats par le passé, exemplaires, conscients des réalités et maîtrisant la situation du pays pour ne pas verser dans la surenchère et des promesses sans lendemain.

Plus d´information